Logo-Palestine-FALa première fédération palestinienne de football arabe a été fondée en 1962 par des exilés, mais elle dut patienter jusqu’en 1998, année de la création de l’Autorité palestinienne, pour être acceptée par la FIFA. Elle adhéra cette même année à la Confédération asiatique (AFC). A partir de mai 2008, la fédération est dirigée par Jibril Rajoub, qui cumulera par la suite avec le poste de président du comité olympique palestinien.

L’équipe nationale voit le jour à partir de 1946, à l’occasion d’un match amical contre la Syrie de football avant que la guerre de 1948-1949 n’interrompe cet élan. Il faudra patienter jusqu’en octobre 1993, après l’accord israélo-palestinien, pour que l’équipe palestinienne puisse jouer son premier match « international » à Jéricho, face au Variétés Club de France de Platini, Giresse et Tigana.

Après la reconnaissance de la Fédération par la FIFA (1998), la sélection dispute les Jeux Panarabes en Jordanie, et décroche une encourageante médaille de bronze. Mais la seconde Intifada (2000) ralentir le développement et la relance de son football, qui souffre de difficultés financières récurrentes.

Le 26 octobre 2008, la Palestine dispute son tout premier match officiel à domicile contre la Jordanie (1-1). Lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2006, les Palestiniens ont élu « domicile » à Doha (Qatar), mais certains sont interdits de sortie par les autorités israéliennes et privés de matches.

En octobre 2010, le président du CIO Jacques Rogge se rend en Cisjordanie où les joueurs lui rapportent les cas d’entraves à la circulation dont ils sont victimes dans les territoires ou lors de matches à l’étranger, sans oublier les rétentions de matériel sportif envoyé par la communauté internationale mais bloqué par Israël. La sélection dispute quelque temps plus tard un match contre l’équipe du Vatican.

Les Lions de Canaan, l’un des surnoms de la sélection, entrent dans l’histoire en mai 2014. Ils participent à la cinquème et dernière édition de l’AFC Challenge Cup aux Maldives. A la clé, une place en phase finale de la Coupe d’Asie des nations pour le vainqueur. L’équipe alors dirigée par Jamal Mahmoud va réussir un sans faute : première de sa poule, elle domine l’Afghanistan (2-0) en demie avant de s’imposer face aux Philippines en finale (1-0).

C’est aussi le premier trophée du football palestinien, qui se verra décerner le titre de meilleure équipe par l’AFC en novembre dernier. Fin novembre, l’armée israélienne menait un raid dans les locaux de la fédération (PFA), une opération fermement condamnée par le président de la FIFA Sepp Blatter…

 

@2022mag.com

 

Retrouvez toute cette semaine notre grand dossier sur le football palestinien, avec des interviews, témoignages et portraits.