Abdesslam Ouaddou ancien défenseur axial de Valenciennes, Rennes et Nancy  et Al Duhail  (Qatar) entre autres et international marocain, devait rejoindre le staff technique de l’équipe d’Algérie en mars 2020. à la demande de Djamel Belmadi. Mais le confinement provoqué par le début de la pandémie du Coronavirus a chamboulé ses projets . Ce n’est donc qu’à la m-octobre que le natif de Ainif à pu rejoindre les Fennecs en stage en Autriche pour préparer les deux matches amicaux face au Nigeria (1-0) et au Mexique (2-2).

Il semble être sorti marqué positivement par cette immersion chez les champions d’Afrique en titre.  Et ne tarit pas d’éloge sur le groupe et son sélectionneur :  » Pour tout vous dire, je devais rejoindre l’équipe nationale au mois de mars passé, a-t-il rappelé dans les colonnes du site algérien le buteur.com, mais malheureusement il y a eu le coronavirus qui a retardé mon arrivée. J’étais impatient de rejoindre cette grande équipe et ce groupe formidable de champions d’Afrique. J’avais déjà une bonne impression sur cette équipe et j’ai pu la confirmer durant ce dernier rassemblement. J’ai découvert un groupe qui présentait  des valeurs de loyauté, d’abnégation et de travail. A vrai dire, je ne me suis pas trompé sur mon impression initiale. Car en vivant cette expérience de l’intérieur ce groupe dirigé par mon ami Belmadi, j’ai été conforté dans l’idée’ que c’était  un groupe valeureux qui véhicule des valeurs de loyauté sur et en dehors du terrain ».

 Djamel Belmadi

Djamel Belmadi

Affirmant que l’Algérie a  pris  désormais une grande place dans son coeur, il explique pourquoi il a été  séduit : »Parce que je me reconnais dans ses valeurs de fraternité, loyauté, fierté et acceptation de l’autre. Les Algériens ont le « nif » de la fierté et c’est très important. Quand j’ai intégré cette équipe pour poursuivre ma formation, j’ai pu découvrir cela de l’intérieur. J’ai vu des gens fiers et c’est ce que je veux garder ca je le redis c’est très important dans la vie d’un groupe ».  Au sortir de cette dizaine de jours inside, Ouaddou  a rejoint le Maroc pour devenir le patron technique du MC Oujda où il remplace l’Algérien Abdelhak Benchikha  Ce sera sa première expérience en tant qu’entraîneur en chef d’une équipe de haut niveau.

@2022mag.com