S’il reconnaît que l’égalisation de l’Etoile du Sahel en fin de match de la finale aller a perturbé ses plans, l’entraîneur d’Orlando Pirates, Eric Tinkler ne lâche rien. Pour lui, les choses sont simples : son équipe ne sera pas frileuse dimanche prochain à Sousse: “ C’est une très bonne équipe, bien organisée défensivement, a-t-il confié dans les colonnes de Supersport.com, mais nous allons essayer de prendre l’ascendant en marquant les premiers. Ce qui ouvrira le jeu. En ce qui concerne le résultat du match aller Tinkler n’en veut pas à ses Buccaneers :“ Je ne peux pas blâmer les garçons, ils ont tous travaillé très dur.Rien n’est gagné, rien n’est perdu. Nous avons besoin d’y aller pour réaliser notre objectif et revenir avec le trophée”. Nul doute que l’entraîneur tunisien Faouzi Benzarti saura prendre la mesure du danger en s’appuyant sur ce qu’on fait les Sud-africains lors de leur demi-finale retour au Caire face au Ahly (3-4).

@2022mag.com