Il y a quelques jours, l’ancien star du football égyptien, Mohamed Aboutrika (http://www.2022mag.com/liverpool-aboutrika-evoque-un-malaise-salah/  , avait laissé entendre  que son compatriote Mohamed Salah lui avait confié qu’il était malheureux à Liverpool avant d’avancer qu’il pourrait quitter le club au prochain mercato. Un point de vue largement contesté par  Gary O’Neil, l’entraîneur des U23 des Red Devils :  » Je suis plus enclin  de le juger la situation sur la base des performances, a-t-il  confié au micro de la chaine TalkSport,  et pour moi celle montrées pendant une demie heure contre Crystal Palace  ne semblent pas être celles d’un joueur malheureux. Moi, je vois  à  quel point il travaille dur à l’entraînement et à quel point il est pétillant sur la pelouse, je ne pense pas que ce soit un problème. Les joueurs donnent des interviews et, parfois, surtout quand  elles sont faites dans d’autres pays et dans d’autres langues, elle peuvent être déformées ou mal interprétées ». Une chose est certaine, le moment, le Pharaon n’a pas commenté le débat qui se développe autour de son état d’esprit actuel. Heureux ou malheureux, le natif d’Al Basyoun  continue d’empiler les buts en Premier League. Il en est à  16 en 13 matches  À ce rythme, il pourrait bien  approcher voire battre son record qui est aussi celui de la PL  : 32 buts en 36 matches en 2017-2018

@2022mag.com