Vainqueur hier du Koweit lors de la 3e et dernière journée de la poule A, Oman est sorti de l’Asian Cup par la grande porte. A la grande joie d’ailleurs de son entraîneur, le Français Paul Le Guen, ainsi qu’il l’expliquait après match : « On a souffert mais on s’est toujours battu, c’est ce que j’aime avec ce groupe. »

L’ancien sélectionneur du Cameroun à la CM 2010 ajoutait aussitôt : « Cette victoire nous permet de finir troisième de cette poule relevée, ce n’est pas honteux. Je suis content de mes joueurs qui n’ont jamais baissé les bras. »

Oman disputait seulement sa troisième phase finale en Australie après avoir participé aux éditions 2004 et 2007. En 2004, l’équipe avait gagné un match (2-0 contre la Thaïlande, NB), fait un nul pour une seule défaite. En 2007, Oman avait réalisé deux nuls pour une défaite.

Le Koweit, de son côté, n’est plus que l’ombre de lui-même. Il a perdu hier à Newcastle son huitième match de rang en phase finale de Coupe d’Asie : 3 en 2015, 3 en 2011, 2 en 2004. Sa dernière victoire dans cette compétition remonte au 16 octobre 2000 contre la Corée du Sud (1-0)…

 

@Samir Farasha à Sydney