Pour son premier match officiel  à la tête de l’équipe d‘Oman face à l’Inde (2-1) dans le cadre des éliminatoires combinées Mondial 2022 – AFC 2033, le sélectionneur Erwin Koeman  ne veut retenir que les trois points  pris à l’extérieur  qui assurent un bon départ dans le groupe B

. »Je suis heureux pour cette victoire car nous avons réussi à obtenir les trois points, a-t-il confié au lendemain du match, nous n’avons pas réalisé une bonne performance car nos préparation a connue du retard . Notre ligue locale n’a pas encore démarré, ce qui nous a également impacté. Du coup, nous sommes beaucoup concentrés récemment sur l’aspect physique. Nous n’avons pas eu une bonne performance et avons commis beaucoup d’erreurs en première période. Mais nous les  avons corrigé après la pause ».

Sorti à bon compte du piège indien, le technicien néerlandais a affirmé espérer du mieux dans un mois lorsque viendra le moment d’affronter l’Afghanistan. Une équipe qui a été étrillée par le Qatar (0-6) lors de la première journée à Doha. Mais avant ce deuxième match officiel, Oman affrontera  el Liban en amical  mardi 10 septembre. Histoire de renforcer la cohésion du groupe des Red Warriors.

@2022mag.com