L’attaquant internationale olympique Nigérian du Zamalek, Stanley Saïd Ohawuchi, 21 ans, croit connaître la recette pour battre l’Algérie samedi à Uyo dans les éliminatoires du Mondial 2018: » Le match sera difficile, a-t-il reconnu dans une conférence de presse, mes les Aigles seront très forts et je les vois prendre les trois points contre l’Algérie”. Comment, y parviendront-ils ? “ On peut provoquer facilement les Nord-Africains, a expliqué le natif de Bayelsa, je joue avec eux et je comprends leur type de football. Ils fonr souvent monter la pression dans un premier temps et donc il faut être capables de l’absorber. Ils sont  généralement fatigués en deuxième mi-temps et c’est là que les Super Eagles devront capitaliser”. Voilà la bande à Georges Leekens prévenue: elle devra fournir deux mi-temps égales si elle veut revenir d’Uyo avec une résultat satisfaisant. Pour rappel, Owawuchi attend avec impatience de se faire une place en sélection nationale et se dit confiant que son tour viendra bientôt.

@Cheikh Mabele