Pendant longtemps, il y avait au coeur de la récupération des sportifs de haut niveau une panoplie de soins. Hammam, hydrojets, pressothérapie… A tout cela sont venus s’ajouter depuis quelques années les bassins de cryothérapie et l’hydrothérapie. Un soin qui n’est plus l’apanage des seuls grands clubs. La démocratisation est en route. Elle l’est aussi dans la sphère privée. Monia Hassani, manager de la société Cryo Booster, nous en parle avec force détails.

 

L’utilisation du froid à des buts thérapeutiques et de bien-être existe depuis l’Antiquité. L’action du froid permet de soulager certains symptômes qui résultent de traumatismes ou de maladies.

La cryothérapie utilise un froid intense pour provoquer un choc thermique, elle consiste à s’immerger dans un bain froid à une température d’environ 12° pendant 3 à 5 minutes pour commencer.

Monia Hassani, manager de  Cryo Booster (photo Cryo Booster)

Monia Hassani, manager de Cryo Booster (photo Cryo Booster)

Au fur et à mesure, après plusieurs immersions, le corps s’habitue au froid et on peut se permettre de descendre en température et d’y rester quelques minutes supplémentaires.

Diminuer la température cutanée entraîne des modifications physiologiques qui permettent de soulager la douleur, améliorer la circulation sanguine pour réduire les œdèmes, favoriser l’oxygénation des muscles pour avoir moins de courbatures, accélérer la récupération physique et diminuer le risque de blessure.

Les bienfaits de la cryothérapie par immersion ne sont plus à prouver dans le monde sportif où elle est désormais totalement ancrée dans les mœurs du sport professionnel de haut niveau.

 La cryothérapie fait partie d’un rituel post entrainement/match que l’on peut combiner aux bottes de pressothérapie, aux massages, à l’électrostimulation, aux chaussettes de contention pour une récupération optimale.

Une démocratisation en marche

Elle tend également à se démocratiser dans le paysage médical auprès des hôpitaux, des cliniques de rééducation, des cabinets de kinésithérapeutes.

L'Everest

L’Everest

Nous avons de plus en plus de particuliers qui nous contactent et qui sont atteints de sclérose en plaque, d’arthrose, d’inflammation d’articulations, qui souhaitent s’équiper de bassin de cryothérapie pour soulager les douleurs au quotidien.

Exposer son organisme à un froid intense, génère la libération d’hormone, dont les endorphines qui réduisent les sensations douloureuses et favorisent le bien-être. 

L’avantage du bassin de cryothérapie est qu’il ne nécessite aucune supervision médicale et il n’y a pas de contre-indication de pratique. L’eau est un élément naturel il n’y a pas besoin de protection (gants, bonnet, chaussettes) et elle est vingt fois plus conductrice que l’air.

Dans un cadre sportif, l’athlète peut s’immerger directement après l’effort et c’est précisément à ce moment, après l’effort que la cryothérapie doit être effectué pour avoir des résultats immédiats et qui se prolongent jusqu’à 72h après l’immersion.

Bien être et soins, une double utilité 

Cryo Booster a imaginé, conçu et réalisé un tout nouveau produit inédit sur le marché de la cryothérapie, l’Hybrid.

L’Hybrid est un produit  deux en un avec une double fonction. La cryothérapie et à la nage à contre-courant :  dans un même espace réduit il est possible de pratiquer la nage à contre-courant grâce à une pression réglable et de transformer ce même bassin en bain de cryothérapie pour une immersion partielle ou totale.

L'Hybrid

L’Hybrid

La nage à contre-courant permet de faire du sport en ayant une gravité très réduite dans l’eau, ce qui allège l’impact du corps sur les articulations, notamment pour les personnes qui souffrent des articulations, du dos ou encore d’un sportif qui revient de blessure.

Un marché à conquérir 

Dans le monde sportif, les équipements de cryothérapie restent tout de même l’apanage des clubs professionnels et des disciplines élites. Même si de nombreuses fédérations sportives sont équipées, la cryothérapie reste inaccessible pour des clubs amateurs qui évoluent au haut niveau.

Cryo Booster souhaite casser les codes et nous avons la ferme volonté de démocratiser totalement cette pratique à toutes les disciplines sportives, à tous les niveaux et à l’international.

Il est évident qu’un club de football de basket de NM1 ne dispose pas du même budget qu’un club de football de Ligue 1 mais ils ont besoin tous les deux d’un équipement de cryothérapie !

Notre but est de pouvoir répondre à toutes les demandes en proposant des solutions qui s’adaptent à toutes les exigences et à tous les budgets.

thumbnail

Contact MONIA HASSANI 

Mobile +33 6.50.50.10.70
adresse: 1533 route de Bessières 440 za du Colombier 31380 Montjoire