Pas de surprise dans cette première confrontation de l’histoire entre le football syrien et le football français au Mondial U17. Il y avait deux classes d’écart. Les Tricolores ont déroulé. Au rythme de deux buts par mi-temps, ils n’ont pas laissé les homme de Mohamed Al Alattar respirer. C’est Alexis Claude Maurice (20’), sur une action très personnelle, qui ouvre le score. Imité par le jeune prodige du PSG, Odsonne Edouard (32’), meilleur buteur du dernier championnat d’Europe, sur mise sur une passe de Janvier. Le scénario se répète en deuxième mi-temps avec des réalisations de Janvier (46’) et Claude Maurice (66’). Les Syriens ont eu le mérite de ne jamais renoncer. Ils sont éliminés, mais ils méritent le respect. Surtout lorsqu’on sait dans quelles conditions il se sont préparés, eux, dont le pays souffre d’ une atroce guerre civile depuis trois ans.

 Les équipes

Syrie: W. Ghannam, T. Aek, W. Nadaf, M. Loulou ( M. Kaddour,71’), A. Aji, A. Akil (N. Ghzazal Naem,46’), Z. Ghariri, K. Koaeh (M. M. Hallak,59’), S. Sulaiman, A. Shalha, A. Kashi. Entraîneur: Mohamed Alattar.

France: Bostan, Ouaneh, Doucoure (Maouassa, 67’), Mesbah, Claude Maurice (Boutobba,79’), Edouard (Reine Adelaide 60’), Janvier, Fomba, Pelican, Samba, Callegari. Entraîneur: Jean-Claude Giuntini.

 Classement final du groupe F

1. France, 9 points (+10). 2. Nouvelle-Zélande, 4 points (-4). 3. Paraguay, 3 pts ( +1 ). 4. Syrie, 1 point (-7).

@2022mag.com