La progression du football mauritanien est claire et indiscutable;  En quelques années, la sélection des Mourabitounes est passée du fond du classement continental  au top 20. En six ans, le pays a réussi à qualifier son équipe nationales des locaux à deux phases finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), en 2016 puis en 2018  et à inscrire ses deux meilleurs clubs dans l’actualité des coupes continentales. Avant de célébrer comme il se devait  en 2019 en Egypte sa première accession à la phase finale de l’épreuve phare, la Coupe d’Asie des nations.

L’appétit venant en mangeant, les Mourabitounes veulent hausser le curseur en rêvant à une première participation  à la Coupe du monde. Qatar 2022 est devenu donc un rêve à atteindre puis à vivre. C’est ce qu’explique le sélectionneur en place depuis six ans, un des vrais architectes de ce plan de développement lancé par une fédération nationale innovante.

Placé dans un groupe redoutable en compagnie de la Tunisie (mondialiste à cinq reprises) de la Zambie (championne d’Afrique en 2012) et  de la Guinée-Equatoriale , la tache des Vert et Jaune s’annonce compliquée. Mais du côté de Nouakchott on ne craint pas les grands défis  : »Nous connaissons très bien la Tunisie, a confié Corentin Martins  dans les colonnes de fifia.com, c’est une équipe difficile à jouer. La Guinée-Équatoriale est comme nous. Elle espère créer la surprise. La Zambie est une bonne équipe et a obtenu de très bons résultats dernièrement. Elle a déjà été championne d’Afrique. Ce sera une tâche difficile, mais nous croyons en nos chances ».

Le technicien français veut bien être le premier de cordé, celui qui ouvre le chemin de la conquête à ses talentueux grimpeurs:  »  Tous les entraîneurs rêvent de la Coupe du Monde, et je veux atteindre cet objectif avec la Mauritanie. Nous allons prendre les choses une par une et faire tout notre possible pour obtenir de bons résultats et terminer en tête de notre groupe. Oui, je rêve de Qatar 2022 ! ». Il n’y a pas de doute, si jamais l’ancien joueur de Nantes et international français arrive à réaliser un tel exploit avec son jeune groupe, il sera inscrit  à jamais comme un héros dans la mémoire sportive mauritanienne.

@2022mag.com