Dans un long entretien accordé dimanche à la chaine Al Jazeera, le secrétaire général du comité d’organisation du Mondial 2022, Hassan Thawadi, dénonce le parti pris dont le Qatar est l’objet au sujet des conditions de l’attribution du Mondial par la FIFA : “ Tout ce qui a été écrit autour du rapport Garcia, les descriptions, l’attention était sur nous, sur le Qatar, et ce n’était pas juste. Le fait est que l’enquête à porté sur toutes les nations candidates, pour 2018 et 2022. Et pourtant, je ne sais comment, l’attention est encore sur nous et je pense que cela montre clairement qu’il y a un parti pris. » Il semble, depuis quelques semaines, que le Qatar  a décidé de répliquer et de ne plus laisser la polémique et les critiques enfler sans réagir. Il y a un mois,  Nasser El Khater, membre du comité exécutif de Qatar 2022,  s’était largement exprimé sur ce sujet dans les colonnes du magazine  espagnol spécialisé, AS,

@2022mag.com