Le Comité d’organisation du Mondial 2022  s’est exprimé pour la première fois dans un communiqué officiel au sujet des soupçons de corruption concernant le dossier de candidature du Qatar: “ L’offre du Qatar a été menée avec intégrité et en respectant les plus hautes normes de l’éthique. Nous tenons à réitérer que nous avons entièrement respecté l’enquête qui a été ouverte concernant le processus d’appel d’offres 2018/2022 et nous continuerons à le faire « .

De son côté, le soir même de la réélection de Sepp Blatter à la présidence, la FIFA a confirmé que les Mondiaux 2018 et 2022 auront bien lieu en Russie et au Qatar : «Oui, a déclaré son secrétaire général Jérôme Valcke, quand vous me posez la question aujourd’hui, à partir de toutes les informations dont nous disposons actuellement, la Coupe du Monde 2018 se jouera en Russie, puis au Qatar quatre ans plus tard.” Jérôme Valcke exclut l’idée d’un nouveau vote rappelant que la FIFA a déjà été à l’intiative d’une enquête approndie sur le sujet.

@2022mag.com