Le forfait du défenseur axial d’Arsenal, Laurent Koscielny, suite a une blessure au tendon d’Achille pourrait elle profiter au Marseillais Adil Rami au moment de l’établissement de la liste des 23 tricolores appelés à disputer le Mondial 2018 ? En tout cas, le Franco-Marocain a un défenseur de poids en la personne d’ Emmanuel Petit.

Le champion du monde 1998 verrait bien le natif  repêché par Didier Deschamps :  « Il a trentaine de sélections , il fait une très belle saison avec l’OM et il a une très bonne mentalité, a-t-il confié dans l’émission le Super Football Show sur RMC   « Ce n’est pas quelqu’un qui va amener des problèmes. On sait ce qu’on peut attendre de lui. Il a un bon mental, il a une bonne personnalité et en plus c’est un droitier. Il y a déjà pas mal de gauchers en défense centrale. Pour moi, Rami est une évidence. On pourrait citer des garçons comme  Mamadou Sakho, Aymeric Laporte ou Eliaquim Mangala, mais ils partent de très loin au vu de leurs saisons ».

Suspendu pour les trois dernières journées de Ligue 1, Adil Rami aura une dernière occasion de bien se faire voir par le sélectionneur des Bleus lors de la finale de la Ligue Europa que disputera l’OM le 14 mai à Lyon face  à l’Atletico Madrid.

@Cheikh Mabele