Si Pelé n’est pas dans une condition physique optimale depuis quelques mois – il est même contraint d’utilise un déambulateur pour marcher – il n’en reste pas moins un passionné de son sport dont il a marqué » l’histoire entre les années 50 et les années 70. Invité à Dubai pour assister à un match amical, il a évoqué le prochain mondial et dit toute la confiance qu’il a dans les chances du Brésil et de sa star Neymar:  » Bien sûr, je veux que le Brésil soit champion du monde, a-t-il confié dans un entretien accordé à l’Agence France Presse, mais le football, c’est un peu comme une pochette surprise. Malgré tout, je suis confiant, nous avons de nombreux joueurs excellents qui évoluent en Europe. Le principal enjeu sera de les faire jouer ensemble. Mais je pense qu’on va avoir une bonne équipe pour ce Mondial ».

Comme lui à son époque, il sait que Neymar aura un rôle éminent  dans la capacité  à gagner de la Seleçao : C’est un joueur très important pour le Brésil, cela ne fait aucun doute (…) Nous ne savons pas exactement ce qui va se passer, mais je pense qu’il sera en forme pour la Coupe du monde, parce que sa blessure n’est pas si grave. Je n’ai pas eu l’occasion de discuter avec lui, parce qu’il n’était pas au Brésil quand moi j’y étais. Je lui souhaite d’avoir la même chance que celle que j’ai eue en Coupe du monde ». Pour ce qui est des autres favoris, le triple champion du monde (1958, 1962 et 1970) désigne l‘Allemagne, l‘Argentine, l’Angleterre et la France.

@Cheikh Mabele