Le milieu défensif d’Al Ahly, Hossam Ghaly, n’est plus tout jeune (32 ans), mais cela ne l’empêche pas d’avoir encore de grandes ambitions tant avec son club qu’avec la sélection nationale. S’il veut renouer avec les titres avec Al Ahly, après ce qu’il espère être juste une parenthèse Zamalek, le natif de Kafr Al Sheikh nourrit une ambition absolue: disputer le Mondial 2018 avec les Pharaons.:  » Mon rêve ? Je dois attendre un an ou deux pour le réaliser, a-til affirmé dans les colonnes d’ Al Ahram, je rêve de me qualifier pour la Coupe du Monde 2018 en Russie. La génération actuelle est riche de joueurs talentueux qui peuvent réaliser le rêve du peuple égyptien en se qualifiant pour la Coupe du Monde après une si longue absence. Après ça, je pourrais prendre ma retraite”. Mais une retraite active puisque Ghaly annonce qu’il passera tous les diplômes nécessaires qui lui permettront d’entraîner des professionnels. Le club qu’il aimerait diriger ? Ne cherchez pas loin, c’est Al Ahly avec lequel il voudra remporter plus de titres qu’il en a gagné en tant que joueur. L’ancien de Feyenoord et Tottenham compte 56 sélections avec les Pharaons.

@2022mag.com