Alors qu’il avait perdu sur gazon son premier match comptant pour les éliminatoires du Mondial 2018   contre la Corée du Nord ( 0-1) à Doha, le Yemen vient d’être sanctionné par la Fédération internationale de football (FIFA) par une défaite sur tapis vert (0-3) pour avoir fait jouer un joueur suspendu. “Le résultat du match est annulé et remplacé par une victoire sur tapis vert en faveur de la Corée du Nord, annonce le communiqué officiel de la FIFA, la Fédération de football du Yémen devra en plus s’acquitter d’une amende de 6000 francs suisses (5750 euros)”. Une mauvaise affaire au niveau de la différence de buts (-5) d’autant que le Yemen a perdu un deuxième match à Manille contre les Philippines (0-2). Le Yémen évolue dans le groupe H en compagnie de la Corée du Nord, des Philippines, l’Ouzbékistan et Bahreïn.

@2022mag.com