Alors qu’il vient de se relancer avec brio en cChampions League grâce à une belle victoire à Omdurman face à Al Hilal (1-0), le Moghreb de Tétouan craint de perdre un de ses joyaux, Ahmed Jahouh. Agé de 27 ans, le joueur formé à Khemisset a  remporté deux titres de champion du Maroc avec le MAT en 2012 et en  2014.  Le brillant milieu de terrain  défensif a été approché par le Raja Casablanca avec semble-t-il une offre mirobolante. Dans la foulée, Jahouh s’est montré intéressé: “ Il est vrai que j’ai été abordé par le club, a reconnu le joueur dans les colonnes du quotidien Le Matin, et que j’ai été tenté de changer de cieux, mais mon sort ne dépend pas de moi uniquement, car le MAT devra aussi accepter l’offre présentée ».  Toutefois, alors que le club nie avoir reçu une offre de la part du grand club casablancais, Jahouh écarte clairement toute idée de bras de fer avec son employeur actuel : “ le MAT a reçu une proposition concrète, mais elle n’a pas dû le convaincre. En tout cas, je ne vais pas me rebeller contre un club qui m’a bien accueilli et auquel je dois beaucoup, a-t-il confié, faisant preuve de sagesse, Il est vrai que j’aurais bien aimé rejoindre Casablanca, mais si le président s’accroche à sa position, je reprendrai les entraînements et attendrai l’expiration de mon contrat. » Cela dit, le Moghreb de Tétouan a-t-il i ntérêt a forcer la main à un joueur dont la tête pourrait être en partie ailleurs alors que de grandes échéances se profilent en Champions League et en Botola Pro ? Vivement la fin du mercato.

@2022mag.com