On peut raisonnablement se demander si Ali Maaloul sera encore un joueur d‘Al Ahly du Caire dans quelques mois.En effet, le défenseur international tunisien auteur d’une première partie de saison idéale avec le multi champion d’Egypte ( 5 buts et 7 passes décisives en 20 apparitions) est dans le viseur de deux géants du  golfe arabe. En effet, après l’intérêt marqué  des Saoudiens d’ Al Hilal, Riyad,  champion d’Asie en titre, voilà que l’un des plus grands animateurs de l’Arabian Gut League, Al Ain,  se manifeste à son tour en faisant une offre aux Red Devils. Une information avancée par le site arabophone Koora qui a généralement de bonnes sources dans cette région.

Al Ahly, qui espère aller au bout du championnat de Premier League pour arracher son  titre  et aller  aussi au moins en finale de la Ligue des champions, s’il passe l’écueil  Wydad Casablanca, ne va certainement pas céder son défenseur polyvalent sauf  si tombe une grosse manne financière. En outre, on ne sait pas si le natif de Sfax, âgé de 30 ans, est vraiment prêt  à changer de crémerie. Les nouvelles demandes, il en reçoit presque à chaque mercato et souvenons-nous de ce qu’il disait y a à peine un mois  à propos de cette agitation autour de sa personne : « Chaque saison, je reçois une ou deux offres dans chaque fenêtre du marché des transferts. L »été dernier, j’ai reçu la  plus grande offre de tous les temps, a-t-il confié à la chaine de télévision du club, mais les responsables d’Ahly m’ont demandé de rester et ma décision a été de  respecter mon contrat et les fans d’Ahly ». Feuilleton à suivre.

@2022mag.com