La semaine en cours a vu la concrétisation de quelques transferts notables  de joueurs arabes en Afrique et en Europe.

Oussama Omrani a choisi Al Najma. A l’image de L’Etoile sportive de Métlaoui qui a laissé filer son défenseur Oussama Omrani en direction  d’Al Najma une formation qui évolue dans la Saudi Pro League. Il a disputé mercredi son dernier match en quart de finale de la Coupe de Tunisie conclue par une défaite face au CS Sfaxien (0-1).

Aymen Abdennour en QSL.  Le défenseur axial international tunisien  est arrivé  à Umm Salal club de la Qatar Stars League. Il était libre de tout contrat après avoir quitté   Kayserispor pensionnaire de la Super Lïg turque.  Âgé de 31 ans, l’ancien joueur de Toulouse, Monaco et  Valence a paraphé un contrat de deux ans.

Marcelin Koupko au CR Belouizdad.  L’attaquant  international béninois (11 sélections) a rejoint le CR Belouizdad en provenance de la Ligue 1 tunisienne où il évoluait sous les couleurs de Hammam Lif. Le natif de  Cotonou (25 ans)a signé un contrat de trois ans avec les champions d’Algérie en titre et participera donc à la Ligue des champions.

Marcelin Koupko

Marcelin Koupko

Fayçal Fair débarque en Turquie. L’attaquant international tunisien  Fayçal Fair poursuit son périple européen. Après le Stade Malherbe de Caen (France)  et Getafe (Espagne, il a posé ses valises en Turquie accueilli par  Sivasspor pour les deux prochaines saisons.

Badr Banoun renforce Al Ahly. Il n’y a pas dire, les champions en titre égyptiens ont frappé un grand coupe en signant le défenseur axial international marocain  du Raja Casablanca pour les trois prochaines saisons.Toutefois une clause lui permet de terminer la saison en cours  en Botola comme en Ligue des champions. Deux compétitions où le Raja  bataille ferme pour la victoire finale.  Ce transfert est aussi une belle affaire  financière pour le club chérifien qui touchera 2 millions de dollars et pour le joueur qui émargera à hauteur d’un million de dollars par saison.Le Lion de l’Atlas fêtera ses 27 ans le 30 septembre.

 Bis repetita pour Roger Lemerre  à Sousse.  Le technicien français qui avait mené la France au titre européen en 2000  et la Tunisie à la victoire lors de la CAN 2004 est de retour au chevet de l‘Etoile du Sahel . L’ESS est en effet mal en point depuis un an. Le président Ridha Charfeddine a déjà utilisé les services de quatre coaches en quelques mois :  Faouzi Benzarti à  Nawfel Chebil en passant pa   Juan  Carlos Garrido  et Kaies Zouaghi. Ce qui n’a pas empêché le club de finir à la quatrième  place en Ligue 1 et d’être éliminé en huitième de finale de la Coupe nationale.

 

@2022mag.com