A la surprise générale,Pitso Mosimane a démissionné de son poste  d’entraîneur du Mamelodi Sundowns après l’avoir mené à son cinquième titre national depuis 2012.  Le président – propriétaire du champion d’Afrique 2016, Patrice Motsepe, a accepté la demande  de celui qui a dirigé l’équipe durant huit saisons. Un vrai record en Afrique. Dans la foulée de cette séparation à l’amiable, l’annonce d’un futur  exil du natif  de Kagiso vers l’Afrique du Nord est devenu virale. La piste la plus chaude le mènerait  au Ahly, selon des informations qui circulent en Egypte. Le club cairote aurait déjà préparé la sortie de  René Weiler. Le Suisse aurait une clause dans son contrat lui permettant  de partir sans payer  de pénalité à condition que ce départ se fasse entre le 1er et 10 octobre.Le Wydad Casablanca est une autre piste évoquée par les médias sud-africains. Le champion du Maroc sortant a limogé Jesualdo Ferreira et ne l’a toujours pas remplacé. Autre indice intéressant, le Sud-africain  (54 ans) connait très bien le club casablancais  qu’il a eu affronter nombre de fois  ces dernières années en Ligue des champions.  Son profil plait énormément aux dirigeants et même aux fans du club bidaoui.

@2022mag.com