Mis en lumière lors des éliminatoires de la CAN U20 disputé à Tunis en décembre 2020, l’attaquant  du MC Oran, Bachir Belloumi, 18 ans, attire déjà les convoites de clubs européens, français particulièrement . Et l’un d’entre eux, le FC Nantes,  est passé à l’action en contactant le grand club de l’ouest algérien «En effet le FC Nantes nous a contacté de manière officielle pour nous faire part de son intérêt pour Bachir Belloumi, a confié à la presse locale le président Tayeb Mehiaoui, nous devons leur rendre notre réponse dimanche (aujourd’hui)  ou lundi  (demain) au plus tard. Mais je peux affirmer dès maintenant que nous n’allons pas céder notre jeune joueur. Si un départ devait se faire cela aura lieu en fin de saison et pas avant. L’intérêt de Nantes est certes une très bonne chose, mais pour l’instant on a besoin de lui et d’ici l’été on pourra parler de son départ ».

Cette nouvelle doit rendre heureux et fier son père qui n’est autre que le légendaire Lakhdar Belloumi qui n’avait  déjà pas caché sa satisfaction lorsque son prodige de fils a inscrit son premier but international face à la Tunisie U20. Il avait avoué en avoir pleuré :  » Oui, quand il a marqué son but, j’ai versé des larmes spontanément. Je n’ai pas pu me retenir, c’était trop émouvant. Il a montré que c’est de la bonne graine. Il a déjà joué deux saisons avec les seniors du GC Mascara, sa deuxième année en cadet et sa première en junior. Pour sa seconde saison junior, il est au MC Oran, mais il n’a pas joué les trois premiers matches du championnat car il était retenu avec la sélection nationale des U20. La chance est de son côté et, comme je l’ai toujours dit, il faut toujours en avoir dans sa vie sportive »..À suivre.

@2022mag.com