Le MC Oran a proposé de prolonger d’une année le contrat de son entraîneur Jean-Michel Cavalli. Arrivé dans la capitale de l’Ouest du pays en septembre 2014 à la suite du limogeage de l’Algérien Chérif El Ouazzani,  le technicien français a rapidement imposé sa méthode et permis aux “Hamraouas »” de faire un bond remarquable au classement de la Ligue 1. Après 23 journées, la MC Oran est en course pour une place sur le podium et donc une place qualificative aux coupes africaines. Ciblé par d’autres clubs en Algérie et à l’étranger, l’ancien sélectionneur des Fennecs (2006-2007) a vite réagi : « Ma priorité sera donnée au MCO, a-t-il confié à la radio algérienne Chaîne 3,  un club avec lequel je me sens bien depuis que je l’ai rejoint il y a quelques mois, mais rien n’est encore décidé d’une manière définitive.” Dans un club en proie depuis des années à une instabilité chronique du staff dirigeant et de l’encadrement technique, cette volonté de prolongation met en valeur le bon travail du natif de Propriano (Corse) C’est tellement rare dans la Ligue 1 algérienne que cela mérite d’être souligné.

 @2022mag.com