Fort de sa prolongation de contrat d’une année et d’une deuxième en option avec le MC Alger , l’entraîneur Bernard Casoni a emmené son équipe pour un stage de 15  jours  à Vichy dans le centre de la France avec au programme trois matches amicaux.

Après un premier succès faca au Clermont Foot (1-0, but de Mamoun), un solide club de Ligue 2, le technicien français a dressé un premier  bilan et a dit sa satisfaction devant la réponse positive de ses joueurs : «C’est bien de gagner, car ça engendre de la confiance et de la certitude, a-t-il confié en conférence de presse, on a donné des consignes sur le plan défensif, et il y a eu des certitudes sur ce plan-là. Cela nous fait deux semaines de travail.Lors de ce test, j’ai pu constater une équipe rigoureuse et très impliquée. Certes, gagner, c’est bien, mais pour moi, le plus important c’est de leur apprendre les principes. Ceci dit, pour un premier test, je dirai que dans l’ensemble, on a répondu présent. Si je parle plus du plan défensif, cela ne veut pas dire que ce sont juste les 4 ou 5 défenseurs qui ont été bons. Non, tout le monde  s’est impliqué et c’est de bon augure ».

 Bernard Casoni

Bernard Casoni

Toutefois, fidèle à sa prudence naturelle, l’ancien coach de Lorient attend une confirmation de ces bonnes dispositions :  »  On est sur la bonne voie. Mais il ne faut pas se la jouer, car rien n’est encore fait. Il faut garder cet état d’esprit, garder le même comportement et cette façon de répondre sur le terrain. Il ne faut pas faire ça juste dans un match, mais dans tous les matches. Voilà, rester dans la régularité ».  Une  montée en régime avec les deux prochains matches qui opposeront le  5 juillet le cinquième de Ligue 1 algérienne  à Grenoble, promu en Ligue 2 française, puis aux Girondins de Bordeaux le sixième de Ligue 1 française.  Un joli programme avant d’aller  dès le 17 juillet  à Lubumbashi affronter le feu du Tout Puissant Mazembe pour le compte de la troisième journée de la phase de groupe de la Ligue des champions.

@2022mag.com