Troisième actuellement de la Ligue 1, à huit points du CS Constantine,le MC Alger a-t-il renoncé à un titre de champion qui le fuit depuis ? En tout cas, pour ne pas fuir la saison la mains vides, l’entraîneur de Vert et Rouge compte plutôt sur la Coupe d’Algérie. Avant d’affronter le MO Béjaia en quart de finale , Bernard Casoni a livré son sentiment: « Nous avons deux matches à jouer dans cette épreuve avant d’arriver en finale, a-t-il confié au site algérois lebuteur.com, désormais la Coupe d’Algérie est notre principal objectif. En championnat, on peut gagner toutes nos rencontres, mais si le CS Constantine aligne à son tour des victoires, il sera difficile de viser le sacre. Contrairement à la Coupe  où nous avons l’occasion de nous offrir le trophée si on parvient à gagner nos deux prochains prochains matches et  à aller en finale ».

Il faut se souvenir que le MC Alger a été battu en finale par son voisin le CR Belouizdad  en 2017 et que cet échec dans la conquête d’un neuvième trophée lui est resté en travers de la gorge. Revenant sur le chaud derby qui a opposé son équipe à l’USM Alger, l’ancien entraîneur de Lorient et de Marseille a expliqué le semi-échec par la pression qui était sur les épaules de ses joueurs : « On aurait aimé débuter le derby face à l’USMA comme nous l’avons fait face au CSC, mais je pense que si on n’a pas réussi à refaire le coup, c’est à cause de la grande pression à laquelle les joueurs sont soumis. Pour preuve, ils étaient trop énervés et contestaient beaucoup l’arbitrage, ce qui nous a fait perdre un peu de notre énergie ». Ce sont ces deux points gâchés  samedi au stade du 5 juillet qui ont sans aucun doute poussé Casoni a  réviser un peu ses plans pour la fin de la saison.

@Cheikh Mabele