Dans le championnat algérien de Ligue 1 la mode est souvent à la valse des entraîneurs. Certains clubs en changent trois fois par saison. Cette fois, le Mouloudia d’Alger, une formation en grande difficulté, semble prendre le contrepied en confortant son coach. En effet, le président des Chnaouas, Abdelkrim Raissi, vient de lancer un vrai message de réconfort à son entraîneur Artur Jorge. Au point de luis proposer une prolongation de contrat:  » C’est un entraîneur qui est en train d’effectuer un excellent travail avec son staff, en témoignent les dernières victoires réalisées par l’équipe, a confié le boss du MC Alger   à lAlgérie Presse Service, je ne connais pas encore son intention, s’il veut rester ou non la saison prochaine, mais si ça ne tenait qu’à moi, je souhaite vraiment qu’il renouvelle son expérience avec le MCA.”

Prudent comme un Sioux et sans doute renseigné par sa grande expérience internationale, le Portugais a répondu : “ Mon avenir n’est pas le plus important actuellement, l’essentiel est de voir le MCA rester en Ligue 1. Franchement, je ne sais même pas si je vais rester ou pas, mais si les décideurs me renouvellent leur confiance, je resterai sous conditions ».  Il est clair que l’ancien entraîneur du Paris SG va pouvoir négocier en position de force s’il arrive à maintenir brillamment le doyen des clubs algériens parmi l’élite.La série de trois succès consécutifs, dont le dernier réalisé à Tizi Ouzou lors du chaud derby contre la JS Kabylie, le rapproche sensiblement de cet objectif.

 @2022mag.com