L’entraîneur malien Baye Ba arrivé pour deux ans en avril 2017, il  n’est pas étranger au départ canon de la Mauritanie dans les éliminatoires de la CAN U20 symbolisé par le superbe succès face aux redoutables Lionceaux de l’Atlas (2-0). Car n’oublions pas qu’il est et restera dans l’histoire comme l’homme qui mené les cadets du Mali en finale du Mondial U17 2015 après avoir raflé le titre continental.Débauché par la Fédération maurtiannienne (FFRIM), il a l’évidence carte blanche. Et il  semble heureux des conditions de travail qui lui sont offertes. Comme il l’a confirmé quelques jours avant le choc face au Maroc : «  Le pays est guidé par une farouche volonté, a-t-il commenté dans les colonnes du site cafonline.com, la fédération met les moyens dont elle dispose pour faire avancer les choses ».

Le natif  de Bamako ne tarit pas  d’éloge sur la FFRIM et donne même rendez-vous  dans un avenir proche pour mesurer les progrès accomplis :  » Il  est vrai que le Mali a une certaine marge dans presque toutes catégories d’âges et de talents. En Mauritanie, c’est énorme dans les infrastructures, notamment au niveau du siège. Aussi, quand elle obtient quelque chose, elle le fait bien. Regardez avec le Sommet de la FIFA et la conférence de la FIFA sur le développement par exemple. Elle fait de gros efforts en matière de mentalité sportive. Pour l’instant, elle travaille, elle investit et d’ici cinq ans la Mauritanie pourrait jouer les premiers rôles ».

Concernant les éliminatoires en cours, l’ancien entraîneur  du Stade Malien, de l’ASKO et  des Onze Créateurs est confiant: Je pense avoir exécuté à souhait mon programme. J’ai eu des matches sur place comme à l’étranger. On a joué des équipes plus fortes que nous. Nous sommes allés en Espagne, au Sénégal, c’était intense. On a récemment joué et fait match nul à Nouakchott contre la Tunisie. C’est intéressant pour les joueurs, ils ont appris. Pour moi, ça donne de la confiance ». C’est toute la Mauritanie du foot qui espère connaître un jour le même destin que le voisin malien dans les catégories de jeunes. A suivre.

@Cheikh Mabele