En septembre, le  Maroc affrontera le Mali  en deux manches pour le compte du dernier tour des éliminatoires de la CAN U23 dont la phese finale est programmée en décembre en janvier. Pour ce faire le nouveau sélectionneur Patrice Beaumelle a convoqué 25 joueurs  dont dix évoluent  en Europe notamment en France, en Espagne et en Angleterre .

Patrice Beaumelle

Patrice Beaumelle

Un peu roublard, le technicien français met la pression sur  le Mali en en faisant le favori :  » C’est déja génial pour les jeunes et pour le Maroc de pouvoir participer à ces deux matches, a-t-il confié dans un entretien accordé au site de la FRMF, et puis on va bien se préparer face à une équipe du Mali où il y a de la qualité… On ne part pas favori mais on va bien se préparer, j’ai mon idée en tête de ce qu’il y a à faire à domicile et pour le match à Bamako pour se qualifier ». Il faut dire que cette échéance est très importante pour le football marocain car la CAN est qualificative pour les Jeux Olympiques de Tokyo.Absent à Rio  en  2016, le Maroc ne veut pas manquer l’édition nippone.

@2022mag.co

La liste complète

Mehdi Benabid (FUS de Rabat), Ayoub Ben Achaoui (DHJ), Issa Assyoudi (Raja Beni Mellal), Zakaria Nassik (Chabab Mohammadia), Amir El Hadaoui (Raja Casablanca), Mohamed Douik (Raja Casablanca), Zakaria El Ouardi (Raja Casablanca), Achraf Dari (Wydad Casablanca), Abdelmounim Boutwil (AS FAR), Soufian Karkach (Mouloudia Oujda), Hamza Bahaj (MAS de Fès); Mohamed Mourabit (OCS), Youssef Failli (HUSA), Saad Agouzoul (Lille, France), Abdelkebir Abqar (Malaga, Espagne), Jawad Erraji (Leganés, Espagne), Younes Lacher (Almeria, Espagne),Isamil Benaktib (Levante, Espagne), Mohamed Bouzidi (FC Séville, Espagne), Mohamed Zerfani (Espanyol Barcelone, Espagne), Mohamed Mizzian (Bétis, Espagne), Ahdame Gassan (Norwich, Angleterre), Mohamed Benhssain (Hassania Union Sport d’Agadir), Bilal Assoufi (Olympique club de Khouribga) et Nassim Titbah (FC Mulhouse, France)