Nasser Larget, directeur technique national marocain, s’est longuement exprimé au sujet de l’équipe nationale olympique quelques jours après son match gagné face à la Tunisie (1-0) en match aller du troisième tour éliminatoire de la CAN U23 . A Tunis, dans une semaine, il espère que les Lionceaux de l’Atlas n’auront pas à regretter leur relative inefficacité du match aller: “ si les Tunisiens marquent un but chez eux, il pourrait y avoir des prolongations ou une séance de tirs aux buts. Je dis tout simplement qu’il ne faut pas regretter. Aujourd’hui, il y a une leçon et on sait très bien que le nombre d’occasions ratées peut nous couter cher donc, a-t-il tranche dans un entretien accordé au site marocain mountakhab.net, il va falloir aller là-bas avec des hommes, des adultes et de vrais professionnels pour ne pas regretter justement ses occasions et défendre crânement nos chances en Tunisie.” Pour mémoire, une qualification pour la CAN prévue en décembre 2015 au Sénégal est très importante. Le tournoi final offrira un billet pour les Jeux olympiques de Rio aux trois premiers et la possibilité d’un barrage pour le quatrième. Le Maroc était présent à l’édition de Londres en 2012.

@2022mag.com