Le Tribunal arbitral du Sport, TAS, a annulé les sanctions décidées par la Confédération africaine de football, CAF, contre le Maroc. Pour avoir refusé d’assurer l’organisation de l’édition 2015 en raison de l’épidémie d’Ebola, la sélection marocaine avait été privée de la participation aux Coupes D’Afrrique des nations 2017 et 2019. Le TAS a également annulé les sanctions financières infligées à la Fédération royale marocaine de football (FRMF). C’est une excellente nouvelle pour le footballs marocain et pour le maghrébin. Après la Tunisie, autorisée il y a deux jours à participer aux éliminatoires de la prochaine CAN, voilà le Maroc libéré de la menace. Néanmoins, il faudra attendre la réaction et un possible recours de la CAF. Affaire à suivre.

 @2022mag;com