En recevant Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), le Chef du gouvernement marocain Abdellah Benkirane, a voulu marquer de manière officielle le soutien de la Primature au football marocain dans le dossier des sanctions de la CAF. «Le gouvernement appuie tous les efforts entrepris par la FRMF, a déclaré Abdellah Benkirane, dans un communiqué, pour défendre les intérêts légaux du football national tout en précisant que le football restera une école de la citoyenneté et de l’identité nationale et un moyen de diffusion de la culture de la paix et de la tolérance entre les jeunes.” La réunion tenue au siège du gouvernement a eu lieu en présence du ministre par interim de la Jeunesse et des sports, Mohamed Laensar. Rappelons que la FRMF a porté l’affaire des sanctions de la CAF – exclusion des CAN 2017 -2019 et dommages et intérêts à hauteur de 10 millions de dollars – devant le Tribunal arbitral du Sport (TAS).

@2022mag.com