Très attendu, le derby casablancais entre le Raja et le Wydad a tenu toutes ses promesses. Dans un stade olympique très bien garni (50 000 spectateurs), les deux grands clubs de la Botola Pro n’ont pas réussi à se départager (2-2).On assista à une course poursuite passionnante. Après uen première période accrochée, mais sans but, c’est le Raja qui ouvre le score par l’intermédiaire du jeune Nigerian Christian Osaguona (62’). Le Wydad revint à égalité grâce à un but contre sans camp du malheureux ismail Belmkaddem (78’).Puis, il y eut cette fin de match complètement folle qui vit le WAC reprendre l’avantage à la 89’ par Zouhair Moutarajji et le Raja recoller une deuxième fois dans le temps additionnel grâce à Salaheddine Aqqal. En conservant 5 points d’avance sur l’Olympique Khourigba, le Raja Casablanca (46 points) a fait un grand pas vers le titre. Alors que le Raja devra se contnter du ventre mou de la Botola Pro en étant 8e avec 34 points au compteur.

@2022mag.com