Dans le groupe B des éliminatoires de la CAN 2021, le Maroc est à la surprise générale à la deuxième place derrière la Mauritanie qui l’avait tenu en échec à Casablanca au match aller. Toutefois, après le nul concédé par les Mourabitounes mercredi face, les Lions de l’Atlas peuvent prendre enfin le commandement en cas de succès vendredi soir  à Rabat face à la Centrafrique.

En tout cas, c’est ce que croit et souhaite le sélectionneur Vahid Halilhodzic: « Je suis optimiste car lors des deux entrainements qu’on a fait, j’ai vu qu’il y avait vraiment de la qualité dans l’équipe. Après, il faut mettre le mental, la concentration et l’agressivité nécessaires pour que l’équipe soit la plus compétitive possible. Pour moi, c’est un moment crucial pour la suite, après, il y a une grosse pause jusqu’à mars. enchaine. Les deux victoires peuvent nous donner beaucoup d’espoir de qualification pour la prochaine CAN.“

Le technicien franco-bosnien a fait par ailleurs savoir  que son groupe souffre de quelques absences pour diverses raisons :  » On a un gros problème avec les clubs qui font une terrible pression sur certains joueurs. d’autres n’ont pas pu partir. Il y a aussi une incertitude sur la participation de Youssef En-Nesyri, Selim Amallah et deux autres joueurs malades. On n’est pas au complet contrairement à l’adversaire”. A noter que la deuxième manche de Maroc- Centrafrique est délocalisée. Elle aura lieu le   17 Novembre à Douala au Cameroun.

@2022mag.com