C’est ce qu’on appelle l’âge de la maturité. A 35 ans révolus, Youssouf Hadji réalise une saison exemplaire à Nancy, où il est revenu l’été dernier, après des expériences mitigées au Qatar et en Turquie (Elazigspor). Auteur du but victorieux de l’AS Nancy Lorraine (L2) vendredi soir au Havre (1-0), l’ancien international marocain a retrouvé avec bonheur son club de toujours, celui où il a débuté dans la carrière pro en 1998, comme son frère aîné Mustapha avant lui.

Vendredi soir, l’attaquant de la formation lorraine a inscrit son 9e but de la saison, auquel il faut ajouter 3 passes décisives et deux autres buts en Coupe. Le finaliste de la CAN 2004, auquel son entraîneur Pablo Correa a confié le brassard en début d’exercice, est sous contrat jusqu’à la fin de la saison (plus un an d’option en cas de montée). Sur ce qu’il démontre depuis son retour, les observateurs se disent que « Youss » a encore une saison au moins dans les jambes. Alors, sera-ce avec Nancy, à moins qu’un autre club s’empare de ce « papy » flingueur qui croque son football à pleines dents…

 
@2022mag.com