Premier soutien de la candidature marocaine à l’organisation du Mondial 2026 depuis son officialisation , le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, en manque mais une occasion d’appeler l’Afrique à mettre en ouvre l’union sacrée autour de ce projet.

Il l’a encore répété à l’occasion du symposium sur le football africain qui s’est tenu  les 5 et 6 mars à Marrakech : «J’espère du fond du cœur que l’Afrique gagne l’organisation de la Coupe du monde 2026″, a-t-il confié avec malice. Avant de préciser sa pensée : J’oublie souvent que c’est une candidature marocaine. Pour moi, c’est une candidature africaine que je vois. L’Afrique est une famille, une culture de solidarité et d’entraide. La candidature du Maroc pour la Coupe du monde 2026 est de la « baraka » que j’associe souvent à l’élection de George Weah à la présidence du Libéria ».

Ce message relaye celui lancé par le patron de la FRMF, Fouzi Lekjaa devant les  54 représentants des associations africaines : «La force du dossier marocain se situe au niveau de votre appui à cette candidature pour réaliser le rêve de tout un continent qui n’a eu l’honneur d’organiser la Coupe du monde qu’une seule fois dans son histoire, alors que nous nous approchons de la célébration du centenaire du Mondial ». La bataille de la communication  est bel et bien lancée.

@Cheikh Mabele