Diego Armando Maradona n’est plus. Le génie footballistique absolu, qui venait de fêter ses 60 ans le 30 octobre, avait été récemment hospitalisé en raison d’une santé défaillante. Mercredi après-midi, l’Argentin baptisé Dieu par ses millions de fans est décédé, dans la tristesse la plus totale, dans son pays et partout ailleurs. Très apprécié en Afrique et dans le monde arabe, Maradona a été maintes fois invité, au Maroc, au Qatar, aux Emirats arabes unis . Lors de sa carrière de technicien, il a d’ailleurs dirigé Al-Wasl (2011-12) puis Fujairah SC (2017-18), deux clubs émiratis. Maradona laissera le souvenir éternel d’un ange aux boucles brunes capable des plus grands exploits ballon au pied. Un enfant du peuple, champion du monde avec l’Argentine et d’Italie avec Naples, que ses petits démons ont souvent rattrapé et tourmenté. On l’a souvent cru mort mais à chaque fois, « El Pibe de Oro » s’en était sorti au prix d’opérations et de mille efforts. Mercredi, Maradona a raté son dernier dribble contre le destin…

@2022mag.com