S’il ne manque jamais l’occasion de rentrer dans le lard de ses joueurs pour les inciter à défier leurs adversaires, Pitso Mosimane, l’entraîneur du Mamelodi Sundowns, sait également s’incliner à l’issue du combat et reconnaître la supériorité  de ses vianqueurs. Ce fut le cas après la défaite  de son équipe face au WA Casablanca lors de la cinqième journée de la phase de groupes de la Ligue des champions: »C’était un bon match de grande qualité, a-t-il confié à supersport,  d’abord, félicitation au Wydad.  Ils ont montré qu’ils sont une grande équipe et ils ont montré qu’ils étaient les champions de l’Afrique. Je suis content de mon équipe même si je ne suis pas satisfait du résultat. Mais il faut reconnaître, le WAC est une bonne équipe. Ils sont les champions ».

Pitso Mosimane ( photo cafonline.com )

Pitso Mosimane ( photo cafonline.com )

Mais le technicien sud-africain est déjà dans l’étape suivante. Il pense au dernier match contre les Guinéens du Horoya AC. Une victoire à Pretoria le 28 août, dans les cordes du champion d’Afrique 2016, enverrait les « Brazilians » en quart de finale de la compétition: « Nous allons gagner contre Horoya.  Et nous nous reverrons avec le Wydad, espérons-le en demi-finale ». Pitso a décidément le feu sacré de l’optimisme.

@2022mag.com