Le Mali et l’Algérie s’affronteront mercredi au stade Caroline Faye de M’bour pour le compte de la deuxième journée du groupe B de la CAN U23. Battu par le Nigeria lors du premier match, le Mali sait que son salut passe par un succès devant les Fennecs. Son sélectionner Cheikh  Oumar Koné y croit: “ Les Algériens sont battables à condition que notre équipe fasse mieux que ce qu’elle a fait contre le Nigeria où elle était menée par trois buts d’écart à la mi-temps, a-t-il confié en conférence de presse.” Avant de préciser : “ notre prochain match est aussi difficile que le premier et nous devons éviter de répéter les mêmes erreurs”. Pour rappel, l’Algérie, qui a débuté la compétition par un partage des points avec l’Egypte (1-1), est elle aussi condamnée à l’emporter si elle veut conserver des chances d’atteindre le dernier carré. Même si un match nul ne sera pas éliminatoire.

@2022mag.com