L’arrivée de  Bruno Génésio comme nouvel entraîneur à Lyon à la place d’Hubert Fournier fait le bonheur de l’attaquant Rachid Ghezzal. L’international algérien  était quasiment sur le départ lorsque Fournier  sous la direction duquel il n’avait disputé qu’un seul match lors de la phase aller, à été débarqué par le président Jean-Michel Aulas. Il est clair que Génésio compte sur lui pour la suite de la saison. Il l’a assuré dans les colonnes du journal Le Parisien:  » Rachid ne le doit qu’à lui. C’est ses performances qui font qu’il joue. Il a progressé dans l’efficacité. Il avait l’habitude de bien commencer ses actions  et de bien moins  les finir. Désormais, il est décisif ». En retrouvant le poste d’ailier droit qu’il affectionne, il a retrouvé l’efficacité. Elle s’est manfesté par deux buts splendides en Coupe de France face au modeste Limoges et par un bijou face à Troyes (4-1) dans la magnifique écrin du stade des Lumières devant 55 000 supporters.  Et bien sûr, le Fennec apprécie le changement de statut qui se dessine pour lui comme il l’a répété lundi soir  dans l’émission J+1 de Canal +:  » Vu mon faible temps de jeu, le départ était inévitable. les cartes sont redistribués avec le changement de coach ». Bonne nouvelle pour Lyon bien sûr, mais également pour l’équipe d’Algérie qui sera engagée sur deux fronts internationaux en 2016, CAN et Coupe du monde, et qui aura besoin de tous ses talents.

@2022mag.com