A six journées de la fin du championnat  de Ligue 1, Lyon est dans le dur avec deux défaites successives  et doit jouer une carte importante  vendredi soir face à Angers . La difficulté des Gones est un peu symbolisée par celle de son milieu offensif et capitaine  Nabil Fekir.

Que l’entraîneur  Bruno Genesio  essaie de soutenir par tous les moyens :  » Il essaie de m’aider comme il peut, c’est surtout à moi de travailler plus. Pourquoi est-ce que je suis moins bien? Je n’ai pas d’explication, a-t-il confié en conférence de presse, c’est comme ça, c’est le foot. Il y a des périodes où ça va un peu moins bien. Ça ne me touche pas tout ce qui se dit sur moi. Quand on n’est pas bon, il faut accepter les critiques. De là à dire que ça me touche et que ça ne va pas, ce n’est pas vrai ».

A la question de savoir s’il compte rester ou pas dans son club formateur, le Franco-Algérien est  demeuré évasif : « Il n’y a pas de nouveau. Il me restera un an de contrat. On avait commencé des négociations avec le club, mais pour l’instant ça n’a pas avancé. Mais ce n’est pas la priorité. Il y a une fin de saison importante, on va se concentrer sur ça. On peut tout faire, on verra bien ».

@2022mag.com