Un petit tour de trois mois et puis s’en va. Voilà ce qu’a fait le jeune (21 ans) attaquant Maroco-norvégien Mohamed Ofkir à Lokeren. Arrivé en Jupiler Pro League à la fin du mois de janvier en provenance  de Lillström SK  pour un coût de 300 000 euros, il vient de rendre son tablier après avoir disputé seulement 9  matches  et signé à Sandefjord.  Retour à la maison donc. Lokeren s’est contenté d’un communiqué laconique   qui dit  qu’Ofkir  » n’était pas parvenu à s’imposer au club et préférait donc se relancer dans son pays ». On est bien loin de l’enthousiasme montré par le natif  d’Oslo au moment de sa signature chez les Tricolores : « C’est une étape importante dans ma carrière. La présence de Runnar Kristinsson  (ndlr, l’entraîneur ) a joué un rôle important dans mon choix. Le fait que je connaisse Gary Martin a aussi aidé. C’est une nouvelle équipe, un nouveau départ, une première aventure à l’étranger. Je veux connaître les autres gars aussi vite que possible ».  A sa décharge,  Ofkir était arrivé blessé en Belgique. Cela n’a pas dû facilité son intégration dans un groupe très concurrentiel.

@2022mag.com