Selon toute vraisemblance, Marcelo Bielsa  sera bien Marseillais en 2015/16. Une nouvelle rassurante pour les supporters phocéens qui continueront d’observer le technicien argentin faire les cents pas le long de la touche, et s’accorder, à intervalles irréguliers, sa fameuse pause glacière. Inconnu en France, il y à quelques années, le natif de Rosario aura réussi, en à peine quelques mois de banc olympien, à susciter un engouement autour de sa personne ou de ses conceptions footballistiques. Pas de place à l’indifférence avec un tel personnage : on l’aime ou on le quitte ! Pour mieux cerner le phénomène Bielsa, le journaliste Thomas Goubina a commis un instructif livre, « Marcelo Bielsa, el loco unchained » (éditions Hugo Sport). L’auteur a dû contourner le silence d’un homme taiseux, aucun entretien individuel accordé depuis 1998, et s’appuyer sur les témoignages de ceux qui l’ont côtoyé, pour dresser un portrait introspectif du « meilleur entraineur au monde », selon Guardiola. On y découvre au fil des pages un coach colérique, maniaque, exigeant, humble mais qui ne transige jamais avec ses valeurs et son regard sur un football qui doit être « mouvement et déplacement ». Un être aussi complexe que ses schémas tactiques, dont la passion chevillée au corps confine à l’obsession maladive et à la recherche permanente de l’excellence. Un « Loco » (un « Fou ») capable de délaisser son épouse, sur le point d’accoucher, pour donner la priorité, un jour de match, à son équipe fétiche de Newell’s. Un Stakhanov du travail, plus de 50000 vidéos de matches visionnées durant sa vie, capable de réveiller ses adjoints à deux heures du matin et imposant sous sa direction une discipline de tous les instants. Véritable penseur du football, Bielsa développe, à travers ses théories, une philosophie de jeu et de vie d’où l’échec et le succès s’effacent derrière l’importance du processus qui mène à l’objectif. Ne lui en voulez pas, Marcelo est comme cela ! «Son unique folie, c’est son excèsde vertus », résume Jorge Valdano.

@Nasser Mabrouk