La saison dernière Yassine Benzia avait joué un rôle important dans le sauvetage de Lille  de la relégation et avait été l’un des rares à surnager dans ce qui avait ressemblé à un naufrage collectif. A l’aube de la nouvelle édition du championnat de France, l’international algérien semble être reparti avec le même état d’esprit. Face à Rennes (3-1), il a été l’homme orchestre de la belle performance des Dogues. Ce qui ne l’empêche pas d’être prudent pour la suite: «C’est bien d’avoir gagné ce premier match, c’est positif. On a mis de l’intensité dans ce match même si on a eu un peu de mal au début. Nous avons bien réagi après l’ouverture du score rennais. Globalement, nous avons fait un match plein.On voulait gagner ce premier match à domicile devant nos supporters. C’est toujours mieux de débuter la saison par une victoire, c’est peut-être le début d’une dynamique, mais maintenant on ne va pas s’enflammer pour autant. Nous avons un gros match la semaine prochaine à Monaco qui est un grand du championnat. Le groupe doit de ce fait rester concentré sur ce déplacement ». Pas de doute, à 26 ans, le joueur formé à Lyon  a pris de la maturité et du galon. Une bonne nouvelle pour Lille mais aussi pour l’équipe d’Algérie engagée dans un cycle de reconstruction. Il pourra être utile à Djamel Belmadi.

@2022mag.com