Après avoir placé la saison dernière l’équipe de Charleroi dans le top 3 en Jupiler League  et de prolonger le plaisir en ce début de saison 2020-2021 avec six succès en six journées, voilà l’entraîneur Karim Belhocine avec un nouvel objectif: emmener le plus loin possible en Europa League. Et cela commence par une performance  ce jeudi soir face aux Serbes du Partizan de Belgrade au deuxième tour : « J’ai eu peur que certains prennent un petit coup de savoir qu’on devrait jouer deux tours pour arriver en poules, a confié Karim Belhocine en conférence de presse, mais je pense que mes joueurs savent comme moi qu’on ne va jamais recevoir de cadeaux.Tout ce qu’on peut avoir, tout ce qu’on doit avoir, on doit aller le chercher ensemble. Ça nous booste même peut-être un peu plus. On devra mériter la qualification. »J’espère que les joueurs prendront la mesure de l’événement » continue le coach.Ce sont des expériences qu’on ne vit pas nécessairement 15 ou 20 fois dans une carrière ». Il faut  rappeler que le Sporting Charleroi était initialement qualifié directement pour la phase de groupes de la deuxième compétition européenne mais la la victoire  d’Antwerp en en finale de la Coupe de Belgique le contraint à passer par deux tours éliminatoires.

@2022mag.com