Tout le monde a pu le remarquer, actuellement l’attaquant international algérien Riyad Mahrez fait feu de tout bois avec Leicester City en Premier League. Trois semaines passées  en Guinée Equatoriale avec les Fennecs ont eu l’air de le booster au lieu de le fatiguer. Le premier heureux de cette situation est son entraîneur anglais Nigel Pearson: ” Quand on regarde les treize mois qu’il a passés chez nous, a-t-il déclaré dans les colonnes du Leicester Mercury, on voit qu’il a réussi une ascension impressionnante. Pour le moment, il fait très bien les choses mais j’espère qu’il pourra maintenir son état de forme car il lui reste encore un grand rôle à jouer pour le reste de la saison du club.” Le manager des Blue Army compte sur lui lors des prochains mois pour aider le club à sauver sa place en Premier League sachant que Leicester est 20ème à cinq points du premier non relégable les Queens Park Rangers : «Riyad n’a pas été perturbé par son long voyage avec sa sélection nationale. On l’a vu sur les matchs qu’il a disputés dernièrement qu’il était bien en jambe. Il a encore un grand rôle à jouer dans notre saison. J’espère vraiment qu’il pourra maintenir ce même niveau de jeu jusqu’à la fin de la saison.»

Puis, évoquant le futur de son joueur, Pearson est résolument optimiste: “ Mahrez a cette faculté de s’intégrer rapidement et s’insérer dans le plan de jeu de l’équipe. Il travaille très bien et dans un avenir proche, je le vois encore progresser pour devenir un grand joueur de Premier League.” Voilà qui explique l’intérêt des cadors anglais pour l’international algérien. Arsenal, Manchester City, Liverpool, suivent plus que d’un oeil le parcours du natif de Sarcelles. A 23 ans, le Fennec semble aborder un virage important dans sa carrière. En signant dans un grand club, il deviendrait alors un élément incontournable de la sélection algérienne (14 sélections, 3 buts) avec laquelle il a déjà disputé en l’espace de sept mois un Mondial et une Coupe d’Afrique des nations. On connaît pire comme palmarès.

 @2022mag.com