Dominateurs dans le groupe D,  les Saoudiens d’Al Nassr Riyad  et les Qatariens d’Al Sadd se sont affrontés lors de la ciquième journée de la phase de groupes  qui se dispute à Doha pour le leadership dans un match passionnant et de haut niveau. Pas de vainqueur à l’issue du choc entre ce qui se fait de mieux – avec Al Hilal Riyad -  actuellement en Asie, mais les deux équipes ont assuré leur qualification pour les quarts de finale. Al Sadd  a tout de même dû attendre les ultimes minutes pour revenir à hauteur de son adversaire. Grâce notamment à un but splendide inscrit par Baghdad Bounedjah (87′). L’attaquant international algérien revient à son meilleur niveau au bon moment. Il avait déjà été étincelant  et auteur d’un doublé lors du match précédant face aux Emratis d’Al Ain (4-0).

 L’entraîneur des champions du Qatar 2019 avait prévenu ses hommes qu’ils allaient faire face à une grosse armada dans un match décisif :«À mon avis, nous affronterons l’une des meilleures équipes du tournoi, avait martelé Xavi Hernandez, nous avons joué contre eux l’année dernière lorsque nous nous avons atteint le dernier carré. C’est différent maintenant. Ils sont encore meilleurs car il  ont ajouté un certain nombre de joueurs et disposant d’un attaquant d’élite en la personne  Abderrazak Hamdallah. Ce sera un match difficile. Ce sera l’un des meilleurs matchs du tournoi et nous espérons obtenir les trois points. Al Nassr a une solide ligne de fond, mais nous avons un certain nombre de bons joueurs en attaque, et notre style de jeu est offensif. Nous aimons attaquer et créer des occasions ainsi que garder la possession du ballon ». Al Sadd n’a pas gagné, mais a été à la hauteur d’un adversaire qu’il pourrait retrouverplus en avant dans la compétition.

@2022mag.com