L’édition  2019 des coupes d’Afrique des clubs  s’annonce passionnante; Après un tour préliminaire qui n’a pas donné lieu à de véritables surprises, les seizièmes de finale programmé ce weekend voir offrir quelques rendez-vous savoureux pour les clubs nord-africains avec notamment un WA Casblanca – Diaraf de Dakar,  un Ahly Benghazi – Mamelodi Sundowns  et un derby  maghrébin JS Saoura-IR Tanger.

En effet, grâce à la nouvelle formule qui court désormais de novembre à mai comme en Europe, le Wydad Casablanca, qui a perdu son trophée continental au stade des  quarts de finale, n’aura pas eu le temps de gamberger en recevant dès samedi, le Diaraf, un solide champion du Sénégal. Les hommes de Juan Carlos Garrido auront intérêt à prendre une belle avance avant de faire le périlleux voyage de Dakar dans une semaine.

Champion en 2017, le WAC veut partir du bon pied ( photo cafonline.com)

Champion en 2017, le WAC veut partir du bon pied ( photo cafonline.com)

Le deuxième choc du tour est un derby maghrébin. Les Algériens de la JS Saoura, novices dans l’épreuve, ne seront pas à la fête face à l’IR Tanger, le champion en titre de la Botola Pro. Les Marocains sont ambitieux et même s’ils n’ont pas l’expérience du WAC et du Raja, ils aimeraient bien imiter leurs prestigieux compatriotes en allant le plus loin possible dans la compétition. Deux matches à vivre.

Le CS Constantine, deuxième représentant et champion en titre algérien, recevra les Vipers d’Ouganda et voudra éviter de vivre le même scénario qu’au tour précédant où  il a dû s’imposer  en déplacement  en Gambie  face à Gamtel (1-0)  après avoir concédé le nul (0-0) à domicile. Une avance minimum face à un adversaire prenable sera la bienvenue pour les fans des Sanafirs. LE CSC au public  si formidable – 45 000 spectateurs sont attendus –  peut le faire.

CS Constantine, champion d'Algérie 2017-2018

CS Constantine, champion d’Algérie 2017-2018

C’es le même scéanrio qui est espéré du côte de Benghazi où les deux clubs de la grande cité méditerranéenne , Al Ahly et Al Nasr, vont recevoir deux belles locomotives du football africain. Respectivement les Sud-africains du  Mamelodi Sundowns, champions d’Afrique 2016 et demi-finalistes en 2018, et le Horoya Conakry, quart de finaliste en 2018  et éliminé seulement par un très solide Ahly du Caire. les Libyens aimeraient bien répéter  dans les compétitions de clubs ce qu’ils arrivent à faire avec la sélection nationale.

Au Caire, les fans des Red Devils attendent de pied ferme leur équipe qui sort d’une terrible désillusion après l’amère défaite face à l’ES Tunis en finale de la Ligue des champions. Les coéquipiers de Walid Azaro recevront les Éthiopiens de  En principe un adversaire maîtrisable, mais Al Ahly ne peut pas oublier qu’en 2018 quand il avait commencé sa campagne de lDC par une défaite   à une équipe ougandaise du KCC FC. Prudence, donc. A Tunis, le Club Africain, qui galère en Ligue 1 tunisienne,  ne sera pas à la fête face Al Hilal. Les  Soudanais voyagent bien en général.

L’autre club égyptien engagé en tant que vice-champion national  2018, Al Ismaily,  est dans le même état d’esprit que le Club Africain. En grande difficulté en Premier League –  il vient de perdre son entraîneur, Jorvan Vieira –  la Ligue des champions peut servir à relancer la machine. Les Derviches tourneurs recevront le Coton Sport. Un club camerounais qui ne fait plus partie du haut du panier africain depuis une éternité.

@2022mag.com

Le programme des seizièmes de finale aller

WydadCasablanca (Mar) – Diaraf (Sén)                                                                                                          JS Souara (Alg) – Ittihad Tanger ( Mar)                                                                                                            Ismaily (Egy) – Coton Sport (Cam)                                                                                                                                  TP Mazembe (Morue) – Zesco Utd (Zam)                                                                                                                                         Orlando Pirates (Rsa) – Etoiles africaines (Nam)                                                                                                 Al Ahli Benghazi (Lby) – Sundowns de Mamelodi (Rsa)                                                                                Gor Mahia (Ken) – Étoiles Lobi (Ngr)                                                                                                        Nkana FC (Zam) – Simba SC (Tan)                                                                                                              Al Ahly (Egy) – Jimma Aba Jifar (Eth)                                                                                                                    CS Constantine (Alg) – Vipers (Uga)                                                                                                            Stade Malien (Mli) – ASEC Mimosas (Civ)                                                                                                   AS Vita Club (Cod) – Bantu Fc (Les)                                                                                                           Club Africain (Tun) – Al Hilal (Sud)                                                                                                              Al Nasr Benghazi (Lby) – Horoya AC (Gui)                                                                                                    AS Otôho (Cgo) – Platine FC (Zim)