Le CS Constantine a pulvérisé le Tout Puissant Mazembe (3-0)  lors de la deuxième journée du groupe A de  Ligue des champions. Un résultat lié à une performance de très haut niveau cent fois méritée. Car elle s’est dessinée sur toute la longueur du match grâce aux buts signés Benayada (51′), Zaalani (65′) et Lamri 90′). Et si rien n’avait été marqué en première période, Denis Lavagne avait son explication toute prête : « On n’a pas marqué mais on a mis une grosse pression sur le TPM. Je pense que, les Congolais ont payé en deuxième mi-temps tous les efforts consentis avant le repos. Lorsqu’on a ouvert le score, on a pris un gros avantage psychologique grâce à notre public.»

csc-contantine-onze-team-756x386On peut dire que les champions d’Algérie en titre ont « vengé » en quelques sote tous les clubs de la Ligue 1 martyrisés par les Corbeaux de Lumbubashi ces dernières années; A commencer par l’ES Sétif et l’USM Alger.  Ce deuxième succès, après celui ramené de Sousse au détriment du Club Africain place les  Sanafirs  en tête de leur groupe surtout après la défaite surprise de l’Ismaily à domicile face au Club Africain (1-2). Les Egyptiens risquent en plus de payer très cher les graves incidents qui ont suivi le match.Les deux équipes sont d’ailleurs censés se croiser le 2 fécrier sur les bords du Nil.

@2022mag.com

Les réactions des entraîneurs

Denis Lavagne (CSC) « C’est une belle victoire, on a vu un bon match avec deux très belles équipes sur le terrain. Mais Constantine était supérieur au TPM et mérite assez largement sa victoire. Le TPM n’a jamais perdu en Algérie, c’est donc la fin de la série pour ce club. Paraît-il que le coach ne connaissait pas l’équipe de Constantine, maintenant il la connaît… »

Pamphile Miyaho (TPM)  : «  Je n’ai pas reconnu mon équipe. L’adversaire a tiré profit de toutes les occasions qu’il s’est procuré pour marquer. On a été réactif après avoir encaissé les trois buts, ça n’a pas suffit pour revenir au score. Félicitations au CS Constantinois qui a mérité sa victoire. Nous rentrons à Lubumbashi pour travailler, ce n’est que la deuxième journée, il faut se remettre au plus  vite. » Tels ont été les derniers mots de Pamphile MIHAYO en conférence de presse.

@2022mag.com

Les équipes

CS Constantine: Rahmani, Salhi, Chahrour, Zalani, Benayada, Yattou, Lamri, Haddad, Djabout (Bencherifa, 77′), Abid (Belkacemi, 28′), Belkheir (Beldjilali, 87′). Entraîneur : Denis Lavagne

TP Mazembe : Bakula, Issama, Chongo, Mondeko, Ochaya, -Koffi, Sinkala, Sissoko, 8-Mputu, 30-Ushindi (23-Elia, 58′), Muleka. Entraîneur : Pamphile Mihayo