Menés (2-0) à domicile, les Sang et or tunisois se sont imposés en fin de rencontre. Sétif et le Ahly remportent leur premier match des poules. Le Difaâ El-Jadida (DHJ) reste le seul club arabe en quête d’un succès à l’issue de cette dernière journée des matches aller.

Leader du groupe A, l’ Espérance de Tunis s’est offerte une belle peur mardi soir à la maison. Opposés aux Ougandais de KCCA, les Tunisois  ont totalement loupé leur début de match, en concédant deux buts, par Jackson Nunda (19e) puis Shaban Muhammad (22e). Les joueurs de Khaled Ben Yahia n’ont guère mis de temps à reprendre leurs esprits, puisqu’ils sont revenus à égalité grâce au mondialiste Anice Badri (30e) puis à Saad Bguir, juste avant la mi-temps (2-2).
Mais il était dit que les joueurs de Kampala, tombeurs du Ahly du Caire (2-0) lors de la 2e journée, joueraient les empêcheurs de gagner en rond. L’Espérance ne s’est finalement imposée que grâce à un but de Bilel Mejri inscrit à dix minutes de la fin (3-2). Voilà un résultat qui promet, alors que les deux formations sont appelées à se retrouver d’ici une dizaine de jours pour la 4e journée…

Al Ahly (photo cafonline.com ) retrouve le sourire

Al Ahly (photo cafonline.com ) retrouve le sourire

Au même moment, le Ahly du Caire, désormais dirigé par le Français Patrice Carteron, remportait son tout premier match en phase de poule aux dépens des Botswanais de Township Rollers (3-0), à Borg El-Arab, dans la périphérie d’Alexandrie. Des buts signés Walid Azaro, l’international marocain qui n’a finalement pas rejoint la Chine et Hebei Fortune (37e), Ali Maâloul, l’international tunisien (37e s.p.) et Hesham Mohamed (79e). Le Ahly recolle donc à trois points de l’Espérance, le leader, et double Kampala CCA et les Rollers. Les Cairotes peuvent même envisager de se hisser en tête en cas de nouveau succès face aux Botswanais, au cas où Espérance et KCCA viendraient à se neutraliser à Kampala. Bref, on respire un peu mieux chez les Diables rouges cairotes.

Un peu plus tôt dans l’après-midi, l’Etoile du Sahel, désormais dirigée par l’Algérien Kheireddine Madoui (ex coach de l’ES Sétif vainqueur en 2015) avait très facilement dominé les modestes Swazilandais de Mbabane Swallows (3-0) sur leur pelouse. Des buts signés Karim Aouadhi (14e), Maher Hannachi (32e) en première période, avant que Amine CHermiti ne porte le coup de grâce (71e). Ce résultat, conjugué au match nul entre Zeco et le 1° de Agosto (0-0) entérine la première place des joueurs de Sousse.

Un MC Alger séduisant et malchanceux

Ailleurs, on a apprécié la prestation du Mouloudia d’Alger, qui se déplaçait à Lubumbashi pour y défier le TP Mazembe. Même si les Algérois se sont inclinés (1-0) sur un but en fin de rencontre marqué par le joker Elia Meshack (88e), ils ont livré un match solide et ont même eu l’occasion de s’imposer, notamment par Derrardja à la 53e, quand sa frappe a été maîtrisée par Sylvain Gbohouo, le gardien du TPM. Le retour devrait être très disputé, le MCA ne manquant pas de ressources pour contrarier des Congolais un peu trop sûrs d’eux.

Dans ce même groupe, l’Entente de Sétif a remporté son premier match de poule devant le DH El-jadida (2-1). C’est pourtant Mohammed Ali Bemmamer qui avait donné l’avantage aux Marocains (4e). Mais l’Aigle Noir a réagi et égalisé rapidement par El Habib Bouguelmouna (21e). Sétif a fini par prendre le meilleur sur El-Jadida dans les dernières secondes, grâce à Houssam Ghacha (89e). Du coup, l’espoir est permis à Sétif, qui jouera certainement pour la deuxième place qualificative contre le MCA…

MC Alger (photo cafonmine.com )

MC Alger (photo cafonmine.com )

A Conakry, le Wydad, champion d’Afrique en titre, a eu toutes les difficultés à maîtriser l’armada offensive du Horoya. C’est pourtant le WAC qui avait ouvert la marque sur un joli but d’Ismaïl El-Haddad (26e), d’un pointu entre les jambes de Khadim Ndiaye, le gardien du Sénégal en Coupe du monde. Mais le Horoya a ensuite égalisé par son Burkinabé Ocansey Mandela, qui s’est joué de plusieurs défenseurs dans la surface avant de placer une frappe dans la lucarne d’El-Kharoubi.
Le Horoya espérait profiter du faux-pas des Mamelodi Sundowns (AFS) battus par l’AS Togo Port de Lomé (1-0) pour prendre seul la tête du groupe. Mais le Wydad, à défaut de proposer une belle prestation sur le plan du jeu, a su se contenter du nul et conserve la tête de la poule, à la différence de buts. A noter que le WAC alignait d’entrée l’une de ses recrues, le Nigérian Michael Babatunde, titularisé seul en pointe.

@Samir Farasha

Résultats et classements

Groupe A
Espérance Tunis – Kampala CCA  3-2  
Al Ahly Le Caire – Township Rollers 3-0
Classement
1.Espérance 7pts (+4), 2. Al Ahly 4pts (+1), 3.KCCA 3pts (0), 4.Township Rollers 3pts (-5)



Groupe B
ES Sétif – Difaâ el-Jadida  2-1   
TP Mazembe – MC Alger  1-0
Classement
1.TP Mazembe 9pts (+5), 2.MC Alger 4pts (0), 3.ES Sétif 3pts (-3), 4.Difaâ El Jadida 1 pt (-3)

Groupe C                                                                                                                                              Horoya Conakry – Wydad Casablanca 1-1  
AS Togo-Port Lomé – Mamelodi Sundowns 1-0

Classement
1.WAC 5pts (+3), 2.Horoya AC 5pts (+1), 3.AS Togo Port 3pts (-3), 4.Mamelodi Sundowns 2pts (-1)

Groupe D
Mbabane Swallows – Etoile du Sahel 0-3 
Zesco Utd – Primeiro de Agosto 0-0
Classement.
1.Etoile du Sahel 7pts (+4), 2.Mbabane Swallows 4pts (-2), 3.Zesco Utd 2pts (-1), 4.Primeiro de Agosto 2pts (-1)