Sale weekend pour deux grands clubs maghrébins en Ligue des champions. Les formations de l’ USM Alger et de  l’ ES Sahel  ont été punies à domicile respectivement par les Sud-africains de Mamelodi Sundowns (0-1) et par les Soudanais d’Al Hilal Omdurman (0-1).

USM Alger  (photo cafonline)

USM Alger (photo cafonline)

Deux échecs qui n’ont pas la même gravité. Si les Étoilés peuvent prendre ça comme un accident de parcours puisqu’ils restent  leaders de leur groupe, pour les  Algérois la situation est plus tendue. En effet, près avoir concédé deux nuls lors des deux premières journées face au Wydad Casablanca (0-0)  à domicile  puis ramené un point de leur déplacement à Luanda contre Petro Atletico Luanda  (1-1), l’USM Alger n’avait droit qu’à un joker. Elle l’a joué et perdu face aux Sud-africains. Dominé à plate couture en première mi-temps le Mamelodi Sundowns a frappé une seule fois à l’heure de jeu grâce à un but signé Kekana qui a profité d’une mauvaise passe du défenseur usmiste Kheiraoui à son gardien pour porter l’estocade. Les champions d’Algérie en titre ne se relevèrent pas de cette bourde. Sans réaction ou presque, ils laissèrent filer les trois points et se mettant du coup  dans un sale pétrin en vue de la suite de la compétition. Désormais, s’ils veulent garder un petit espoir d’aller en quart de finale, ils devront rendre la monnaie de leur pièce aux protégés de Pitso Mosimane le 10 janvier à Pretoria. Plus facile à dire qu’à faire.

D’autant que dans l’autre marcs du groupe, le Wydad Casablanca n’a fait qu’une bouchée des Angolais du Petro Atletico Luanda (4-1). Un festival  dont le héros a été l’international chérifien Ayoub Al Kaabi  auteur d’un triplé  historique.  Un joli cadeau avant son retour programmé en Chine. Le Lion de l’Atlas  a débloqué le compteur de son équipe à la demie heure de jeu avant de faire feu de tout bois en fin de match (79′ et 90+3′ sur penalty). Wilson Gaspar avait enfoncé son équipe en marquant contre son camp quelques minutes auparavant (84′).  Grâce à ce succès le WAC talonne Mamelodi Sundowns et met l’USM Alger trois points derrière.

Le WAC compte  aller devant le TAS et la FIFA

Le WAC compte aller devant le TAS et la FIFA

 A Tunis où son match était délocalisé, l’Etoile du Sahel est tombé  face au Hilal Omdurman (0-1)  alors qu’elle était donnée favorite. En effet, suite à ses deux premiers succès de haut niveau devant  Al Ahly du Caire (1-0, à Radès) puis à un triomphe à Harare contre les Zimbabwéens du Platinium FC (0-3), les  Tunisiens pouvaient faire un premier pas décisif vers la qualification en cas de succès. Mais comme leurs homologues algérois, les joueurs de Sousse ont raté le coche en première période et se sont fait punir à l’heure de jeu sur un contre signé Athar Ettahir. La réaction, plutôt qu’une vrai révolte  des hommes de Juan Carlos Garrido, n’a pas suffi pour retourner la situation. Si au niveau comptable l’ESS garde la main et la tête groupe  devant son vainqueur du jour  grâce à une meilleure différence de buts, elle n’a plus le droit à l’erreur lorsqu’elle se déplacera dans dix jours au Soudan.

 ES Sahel

ES Sahel

ES Sahel et Al Hilal Omdurman ont été rejoints au classement avec le même total de points ( 6) par  Al Ahly qui a aligné une deuxième victoire consécutive en LDC après avoir dominé sans vraiment forcer le Platinium FC (2-0). Walid Soliman a été le détonateur des Red Devils. En inscrivant, très tôt dans le match (8′) un but magnifique en reprenant d’une tête puissante un centre impeccable du passeur maison, le défenseur latéral international tunisien, Nabil Maaloul. Ce but précoce aurait dû annoncer un avalanche d’occasions pour les locaux mais il n’en fut rien car les coéquipiers de Walid Azaro s’installèrent dans une forme de gestion pépère dont ne surent pas profiter les Zimbabwéens. Puis, après la pause, c’est un penalty sanctionnant une faute dans la surface sur  El-Sheikh  et transformé sans trembler par Walid Soliman (69′) qui va sceller la fin des débats et le succès des Cairotes. Avec six points, les champions d’Egypte rejoignent l’ES Sahel et Al Hilal Omdurman  en tête de la poule C. Le match à trois –  Platinium FC étant quasiment hors-course avec un zéro pointé en trois matches – s’annonce passionnant. La quatrième journée programmée  le 10 janvier  verra Al Ahly se déplacer au Zimbabwe et l’ES Sahel au Soudan.

@Cheikh Mabele 

 

 

Feuilles de matches

 Blida :  USM Alger – Mameldoi Sundowns (0-1). But :Kekana (59′)

Les  équipes

USM Alger : Zemmamouche,,Meftah, Kheiraoui, Hamra, Chérifi, Koudri, Benkhelifa, Benhammouda (Boumechra 83’), Zouari, Ardji,(Mahious 67’), Benchaâ. Entraîneur  : Billel Dziri                              Mamelodi  Sundowns  :Onyango, Arendse, Madisha, Ngconga, Langerman, Kekana(Mabunda 62’), Jali, Zwane, Morena Prieto (Maboe 81’), Rodriguez(Lakay 70’). Entraîneur : Pitso Mosimane

 

Le Caire : Al Ahly – Platinium FC, 2-0 : Buts : Walid Solimna (8′ et 69′ sur penalty)

Les équipes

Ahly: Mohamed El Shennawi – Ahmed Fathi, Saad Samir (Rami Rabia 15), Ayman Ashraf, Ali Maaloul – Aliou Dieng, Amr El Sulaya, Ahmed El Sheikh, Walid Soliman (Mahmoud Metwalli 81), Junior Ajayi (Hussein El-Shahat 22) – Walid Azaro.                                                                                                          FC Platinum: 30-Magalane – 7-Muduviwa, 15-Bello, 14-Stima, 29-Chikore, 5-Chafa, 6-Madzongwe, 12-Tigere, 10-Chinyengetere, 11-Nsiala, 20-Eonde (Mbweti 78). Entraîneur: Lizwe Sweswe’s