ES Sétif – MC Alger (0-1). A  la peine en championnat depuis quelques semaines et certainement condamné à rester au pied du podium, le MC Alger se devait de frapper un grand coup en Ligue des champions. Surtout après avoir concédé le nul lors de la première journée face aux Marocains d’El Jadida (1-1). Alors, c’est l’ES Sétif qui en a fait les frais sur sa propre pelouse. Dans un match musclé sur le plan physique, assez médiocre techniquement, mais où le fair play a régné, les Algérois  ont su être patients avant de profiter d’une derrière occasion pour marquer grâce à Karaoui (89′), un ancien Aigle Noir, sur une passe décisive du défenseur Boudebouda qui venait de rentrer dix minutes plus tôt. Ce n’est pas un hold-up, car s’ils n’ont pas été dominateurs, les protégés de Bernard Casoni ne l’ont pas été non plus. Résultat des courses : l’ESS s’enfonce dans la crise à tous les niveaux, alors que le MCA prend un grand bol d’air et reste en bonne position dans la course à la qualification qu’il pourrait consolider s’il pouvait ramener un bon point de son prochain déplacement à Lubumbashi où il affrontera le TP Mazembe.

@2022mag.com

 

Les équipe :

ES Sétif : Zeghba, -Ziti, Obambou, Bedrane, Haddouche, Sidhoum, Aiboud (Benayad, 84′), Djahnit, Rebiai, Naidji (Nadji, 71′), Bakir. Entraîneur. : Malik Zorgane

MC Alger : Chaal, Hachoud ,Demmou (Bouhenna, 85′), Azzi, Karaoui, Dieng, Amada, Derrardja, Balegh (Chérif El Ouazzani, 63′), Souibaah (Boudebouda, 78′),-Nekkache. Entraîneur. : Bernard Casoni